ACCUEIL 2


COMPAGNIE PARTAGE


Pour un théâtre engagé

Depuis 2007, la Compagnie partage fondée par Florence Cabaret et Séverine Cojannot est installée en Seine-Saint-Denis, à Pierrefitte-sur-Seine (93). Le projet artistique de la compagnie consiste principalement à interroger la place des femmes dans la société et dans l’Histoire.

Une démarche artistique citoyenne

​La Compagnie est née de notre volonté de nous engager dans une démarche artistique solidaire. Notre projet global vise à favoriser l’accès de tous à l’art et à stimuler le potentiel créatif de chacun. C’est pourquoi nous avons fait le choix de la multiplicité des projets et de lier les activités de sensibilisation et d’initiation au travail de création artistique.

Parce que nous ressentons la nécessité vitale de relancer des dynamiques citoyennes de solidarité et de compréhension de la cité, notre création artistique se double d’une action culturelle sur les territoires où nous travaillons.




Théâtre de la Contrescarpe, Paris 2020/21


JEANNE D’ARC

Texte et mise en scène de Monica Guerritore
Avec : Séverine Cojannot
Collaboration artistique : Jeanne Signé et Bénédicte Bailby
Traduction : Jean-Paul Manganaro
Photos : Fabienne Rappeneau
Production : Gosset Productions et Compagnie pARTage

​Le spectacle Jeanne d’Arc est créé par Monica Guerritore en Italie en 2004, et joué avec grand succès devant près de 300 000 spectateurs jusqu’en avril 2019, en Italie, à Londres et à New-York. En voyant Séverine Cojannot sur scène dans Marie Tudor, Monica Guerritore décide de lui proposer de reprendre sa Jeanne d’Arc en France. Elle l’invite à Rome pour les dernières représentations italiennes, et annonce la reprise du spectacle à Paris en français l’année suivante.

LA PRESSE

« Une performance éblouissante. Une ode au féminisme et au courage. Un spectacle à ne pas manquer ».
Nicolas Arnstam – Froggydelights https://www.froggydelight.com/article-23949-Jeanne_d_Arc.html

« La comédienne émeut par son jeu convaincant qui tient en haleine, par son visage et son regard expressifs qui répondent à un texte brillant. La grande poésie de ce dernier met en lumière la spiritualité et le sens de la transcendance qui animent Jeanne ». Solenn Lacombe pour France catholique

« Une pièce intense et engagée, reprise pour la première fois en France par la magistrale Séverine Cojannot ».
Florence Yemerian – SymaNews https://www.symanews.com/2020/10/24/severine-cojannot-incarne-une-jeanne-darc-lumineuse/

« Un chef d’œuvre brut, intense, captivant. »
La Parisienne Life : http://www.laparisiennelife.com/2020/10/jeanne-d-arc-au-theatre-de-la-contrescarpe-nous-y-etions.html

« Le jeu de Séverine Cojannot est spectaculaire pour ce rôle qui n’est pas simple à jouer. Elle joue son personnage, elle le vit, dans son être ».
Placement Libre : http://placementlibre.fr/jeanne-darc/

« Un jeu authentique, sincère et sans démesure. Séverine Cojannot incarne à la perfection le rôle de Jeanne d’Arc. »
ItARTBag : http://itartbag.com/jeanne-darc/

« Une performance époustouflante. »
Culture Evasions : https://culture-evasions.fr/2020/10/01/jeanne-darc-theatre/

« Jeanne d’Arc (et son interprète, Séverine COJANNOT) fait partie de mes grands coups de cœur de la saison. »
Fréféric Bonfils – Foud’Art : https://www.foudart-blog.com/post/jeanne-d-arc

« Sorcière qui brûle dans le feu de l’enfer, devenue une étoile qui brille parmi la constellation de ceux qui n’ont pas renoncé et ont cru en leurs rêves, la Jeanne d’Arc de Monica Guerritore touche l’universel, terriblement humaine et mère de tous les combats
Arts Mouvants : http://www.artsmouvants.com/2020/10/jeanne-darc-de-monica-guerritore.html

« Un monologue captivant et émouvant d’1h10 porté avec maestria par Séverine Cojannot ».
Daphné Victor – Journal Impact European
https://www.impact-european.eu/jeanne-darc-la-pucelle-dorleans/

« Saisissant. Seule en scène, Séverine Cojannot interprète une Jeanne d’Arc à la fois chrétienne et universelle, croyante et spiritualiste, catholique et humaniste. C’est le tour de force du spectacle, qui a certainement contribué à son succès : cette Jeanne croit en Dieu autant qu’en l’homme, c’est-à-dire en la femme qu’elle est aussi, tant il est vrai qu’on lui reproche de ne pas être qu’une femme. »
Yvon Le Scanff – https://www.revue-etudes.com/article/jeanne-d-arc-23675

« Séverine Cojannot avec son beau visage plein de ferveur est tout à fait crédible dans le personnage ».
Jean-Luc Jeener pour Valeurs actuelles


Création
Théâtre de la Contrescarpe, Paris


Programmation
Festival d’Avignon au Théâtre Le Petit Chien/ Le Chien qui fume reporté en 2022 en raison de la pandémie Covid-19



DECOUVREZ NOS SPECTACLES

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer